Le B.A.BA du Bain

Le B.A.BA du Bain
Lors de votre séjour à la maternité, les sages-femmes vous montreront les gestes pour donner le bain à votre bébé, pas de panique à ce sujet.
En attendant, Nidz vous donne des astuces pour vous équiper. À l’eau ! 💦
 
💡💡💡 Pas envie / pas le temps de lire tout l’article ? Voilà l’avis de Nidz en un mot : Baignoire en plastique sur pieds ou transat dans votre baignoire sont les 2 grandes possibilités. Avec l’option royale : allier les deux💡💡💡  Et pour ceux qui ont un plus de temps : bonne lecture ! 
 

Ce qu’il faut savoir :

En principe, les premiers mois, donner le bain à votre nourrisson tous les 2 ou 3 jours suffit. Tant qu’il ne marche pas, votre bébé transpire peu et se salit peu, sauf s’il fait très chaud, qu’il régurgite beaucoup…ou qu’une couche a débordé !

Ceci dit, si votre crevette apprécie particulièrement le moment du bain, rien ne vous empêche de le lui donner tous les jours. 🐟

Pas d’heure pour donner le bain, mais comme il a souvent un effet apaisant, cela peut être une bon moment en fin de journée, pour calmer les tensions et pleurs du soir.

Et contrairement à nous, qui pourrions passer des heures dans une baignoire, le bain d’un nourrisson doit être court : 3 à 5 minutes suffisent. Voire moins si votre bébé hurle et ne prend aucun plaisir, pas la peine d’insister.

Les jours où vous ne le baignez pas, vous pouvez lui faire une toilette rapide :

  • Débarbouillage du visage, du cou et des mains : avec un coton ou des lingettes en tissu imbibées de sérum physiologique ou d’eau nettoyante (après un repas ou en rentrant d’une balade par exemple).
  • Nettoyage des fesses à chaque changement de couche.

Le B.A.BA du Bain

Alors, comment on s’équipe ?

On voit fleurir une foule de gadgets et d’accessoires pour le bain des bébés. Alors Nidz a étudié pour vous les solutions les plus pratiques. Et quel que soit votre choix, il est indispensable de surveiller votre enfant, sans le quitter des yeux.

  • De 0 à 6 mois, tant que votre bébé ne tient pas assis

Pratique : la baignoire pour bébé

Il existe des baignoires en plastique, spécifiques pour les bébés : elles sont adaptées à leur taille et souvent un peu inclinées. Leur petite taille rassure le nourrisson qui se sent bien entouré.

Chez Nidz, on recommande les baignoires avec leur support qui permet de les surélever. Votre dos vous remerciera, mais vos genoux aussi : pas très agréable de se retrouver tous les jours plié en deux, ou à genoux pour donner le bain !

Notre choix chez Nidz : la baignoire Luma et son support, pratique, simple et peu coûteuse.

Et en version kit avec 2 autres essentiels pour le bain : un gel lavant et un thermomètre. Simple. Efficace. ✌🏽

Autre conseil : vérifiez que la baignoire est équipée d’un petit siphon dans le fond. Ce siphon permettra de vider la baignoire plus facilement.

Cette option « baignoire » est pratique, assez économique et relativement écologique : vous utiliserez moins d’eau qu’en remplissant une baignoire « classique ». On la recommande aussi aux parents qui n’ont pas de baignoire (coucou les Parisiens aux petits appartements PollyPocket… 😉 )

Malin et économique : le transat pour baignoire

Si vous avez une baignoire dans votre salle de bain, vous pouvez aussi y installer un « transat de bain » ou « siège de bain ».

Comme le nom l’indique, c’est un siège en plastique, incliné, qui se fixe dans la baignoire (souvent avec des ventouses). En maintenant votre bébé en position semi-allongé, il vous libère les mains. Plus facile pour le laver, le rincer ou jouer avec lui.

Notre choix chez Nidz : le transat Luma tout simple, au super rapport qualité-prix. Pour ne pas y laisser un bras non plus.

Cette solution peu coûteuse peut aussi servir de solution d’appoint en vacances par exemple. Petit bémol : remplir votre baignoire « classique » consomme plus d’eau que de remplir une baignoire de bébé.

La solution tout confort ? Une baignoire de bébé ET un transat de bain : vous alliez la praticité de ces 2 objets, tout en consommant très peu d’eau. C’est l’option royale, pas indispensable.

En vadrouille : on se débrouille avec RIEN 

En mode débrouille, si vous n’avez pas eu le temps de vous équiper avant la naissance, ou si vous partez une nuit en escapade : il restera toujours l’option lavabo (bien propre) ou une très grande bassine.

Cela fera l’affaire pour les tout-petits, sur une période limitée. Pas beaucoup plus.

  • Et une fois que votre enfant tient assis (vers 7-9 mois)

Quand votre enfant tient assis tout seul, vous pouvez continuer à utiliser votre baignoire pour bébé. Par exemple, sans son support, la baignoire Luma vendue chez Nidz peut supporter le poids d’un enfant de 5 ans, ça laisse le temps de voir venir 🙂

Et sinon : la baignoire de votre salle de bain ça marche toujours, mais avec un tapis anti-dérapant fixé au fond, histoire d’éviter les glissades.

Voilà, maintenant vous connaissez les différents équipements qui existent, à vous de trouver celui qui fera du moment du bain une partie de plaisir 🙂

La team Nidz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *